AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alcyon AJ 350

Aller en bas 
AuteurMessage
hzkawa

avatar

Masculin
Nombre de messages : 4339
Age : 59
Localisation : A côté de Lutèce
Citation : numériseur
Motos : ZZ-R 1100 ZRX 1200 CB 250
Date d'inscription : 16/06/2006

MessageSujet: Alcyon AJ 350   Jeu 27 Déc - 17:04

ALCYON AJ 350

L'oiseau bleu

Plus qu'un modèle, l'Oiseau Bleu aura été pour Alcyon un leitmotiv. Tout ce qui courut sous l'emblème de la marque d'Edmond Gentil sera peint de cette couleur voyante et détonante, à une époque où le noir dominait. Une couleur qui est loin d'être la seule originalité de cette superbe machine !

Que l'histoire peut être ingrate 1 Alors qu'il est couramment écrit que Yamaha s'est inspiré des DKW pour sa fameuse 125 YA1, il eût été légitime d'y associer l'Alcyon Type 47, encore plus proche... Dans le même ordre d'idée, où donc Soïchiro Honda est-il allé prendre l'idée de ce signe ailé désormais universellement connu ? Ne se serait-il pas inspiré du logo qu'Alcyon adopta à cette même période ? Des questions méritent d'être posées et il faut restituer à la marque son caractère novateur.

Technologie et performance
Confrontés à l'inévitable recherche de la performance, les constructeurs du début du siècle passé misent en premier lieu sur le développement des blocs propulseurs. Curieusement, les parties-cycles sont à la traîne. L'explication légitime provient du fait que ces constructeurs sont en réalité des assembleurs, ce qui conduit souvent à une belle absence d'homogénéité. Prenez n'importe quelle avant-guerre et
vous avouerez que son cadre fait encore très...vélo. Chez Alcyon aussi, mais dans une moindre mesure, car il faut aller dénicher le détail qui tue A cette époque, l'assemblage des cadres passe par le manchonnage de tubes brasés. Une technique qui connaît des déclinaisons variables passant tour à tour par des éléments de liaison emboutis ou usinés dans la masse. Regardez cet Oiseau Bleu type AJ 350 de 1929: il est exempt de ces disgracieux implants. Durant la Première Guerre mondiale, Alcyon va beaucoup travailler à la fourniture de cycles pour l'armée. Pour attristante qu'elle soit, une période de conflit est toujours synonyme de progrès techniques, qui auront des retombées une fois la paix revenue. Les cycles militaires se devant d'être légers, les Alcyon seront les tout premiers à adopter un assemblage de tubes par soudure auto-gène, ce qu'on retrouve sur cette machine. La belle bouffée d'oxygène procurée par ces marchés d'état permettra à Alcyon d'être en pleine forme au sortir du conflit en absorbant pas moins de cinq concurrents : Armor, Labor, Thomann, La Française Diamant et Olympique.




Des innovations historiques
Vous avez déjà conduit une machine très ancienne ? Il y a des petites manettes partout. Parmi elles, deux sont absolument indispensables. Celle des gaz, évidemment, et celle de l'avance de l'allumage. Sur notre Oiseau Bleu, vous pouvez chercher : elles ne s'y trouvent pas ! Ou plus exactement, ces deux fonctions sont liées à... des poignées tournantes. Une généralité aujourd'hui, mais une véritable révolution en ces années de krach boursier américain qui met à mal l'industrie européenne. Consolation, c'est de ce pays que vient la poignée tournante, montée pour la première fois en série sur les Indian. Une obligation de progrès aussi pour cette période qui sera l'envol des BMA, simples et économiques, alors que le marché de la grosse cylindrée régresse. Cependant, le sport motocycliste continue de susciter l'engouement des amateurs, il leur faut donc des outils à la mesure de leurs ambitions. Ils peuvent ainsi puiser depuis 1927 dans une gamme motorisée par Zürcher. La 250 à soupapes en tête vaut 95 km/h et la 350 est capable de 115 km/h. Ces deux "super sport" sont certes performantes, mais il est possible de mieux faire.



La pompe à huile manuelle devant le réservoir de lubrifiant a été monté par l'actuel propriètaire
de la moto pour venir en aide aux deux pompes mécaniques.


La boite de vitesses comporte trois rapports commandés par un levier sur le côté du réservoir.


La rour arrière est dotée d'un tambour Perrau Piganneau à servofrein.
L'avant est simplement ventlé, mais l'Oiseau bleu freine très fort !


On vous le disait bien que le 350 Zurcher était un longue course (70X90mm) ! Remarquez les deux pompes à huiles Pilgrim, l'une au niveau du vilebrequin, l'autre à côté de la magnéto.






ML 140
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Alcyon AJ 350
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Callaghan, Pégase, Gwenog, Gleann et Alcyon
» Alcyon de Parret et Bijou (Juin 2011),Sauvés par Nat Nat
» Alcyon monté western
» Quelle selle?
» 125 ou plus grosse cylindrée avant guerre [trouvée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
highwayspirit :: Motos :: Le musée virtuel :: Japonnaises & Européennes-
Sauter vers: